in

Trucs et astuces pour optimiser votre chauffage avec les poêles à bois en fonte

Les poêles à bois en fonte sont l’une des meilleures solutions dont vous disposez pour les besoins de chauffage de votre maison. En effet, ce type de poêle exploite au maximum les propriétés d’un alliage comme la fonte, qui chauffe facilement et restitue la chaleur dans l’environnement de manière constante et très lente.

Cette caractéristique rend le poêles en fonte présage de plusieurs avantages, dont :

  • la possibilité de chauffer même de très grandes pièces ;
  • la possibilité de maintenir longtemps la chaleur même après l’extinction de la flamme du brasier (par exemple la nuit) ;
  • la nécessité de charger le brasier moins fréquemment qu’avec les poêles à bois traditionnels.

Voyons donc ensemble quelles sont les suggestions des experts pour optimiser les performances de chauffage domestique des poêles à bois en fonte.

Choisir le bon bois de chauffage

Pour maximiser les performances des poêles en fonte, il est très important de choisir un type de bois adapté à la combustion. La meilleure solution est de privilégier les essences de feuillus. En fait, ce type de bois offre la meilleure efficacité thermique absolue : le poids spécifique de ce type de bois est très élevé, ils peuvent donc brûler plus longtemps, produisant une plus grande quantité de chaleur.

Les essences les plus appropriées pour les poêles à bois en fonte sont :

  • Bouleau;
  • hêtre;
  • frêne;
  • chêne.

Bien entendu, vous devrez également tenir compte de la taille du bois de chauffage de vos poêles à bois en fonte : à côté des bûches plus grosses, excellentes pour brûler longtemps, il est également utile d’avoir des bûches plus petites, à utiliser dans le phase de démarrage de la flamme.

Lire aussi:  Maladies rares, Padoan : « Pathologie complexe Egpa, il faut une approche pluridisciplinaire »

Faites également attention au degré de séchage du bois de chauffage pour les poêles en fonte : le bois ne doit pas être trop « vert », sinon vous perdriez en efficacité de chauffage, vous auriez une plus grande production de fumée et un plus grand risque de salir le conduit de fumée avec suie. Choisissez donc toujours un bois dont le taux d’humidité ne dépasse pas 20 %.

Et rappelez-vous que le bois de chauffage pour les poêles en fonte doit être stocké dans un endroit sec et ventilé pour éviter qu’il ne se détériore et ne puisse plus produire un maximum de chaleur lorsqu’il est brûlé dans des poêles en fonte.

Bien positionner les poêles à bois en fonte

L’installation de poêles à bois en fonte est d’une grande importance pour une efficacité maximale en termes de chauffage. En fait, ce type de poêle parvient à répartir la chaleur uniformément dans l’espace qui l’entoure. Pour cette raison, l’installation optimale serait au centre de la pièce à chauffer (comme c’était effectivement le cas lorsque le poêle en fonte était le seul système de chauffage).

Il faut évidemment composer avec l’espace dont on dispose pour installer les poêles à bois en fonte et les raccordements avec le conduit de fumée : il est important que ceux-ci soient, dans la mesure du possible, linéaires et sans courbes, afin de garantir le meilleur tirage et donc une production de chaleur maximale.

Si vous devez installer le poêle près d’un mur, gardez toujours la bonne distance entre le corps du poêle et le mur derrière celui-ci, pour une meilleure diffusion de la chaleur. Pensez également à toujours éviter d’installer des poêles à bois en fonte trop près de meubles ou d’accessoires d’ameublement inflammables, pour éviter les risques d’incendie. Source de information

Lire aussi:  Le mûrier. Arbre aux feuilles en forme de coeur

Réaliser le bon entretien

L’entretien régulier des poêles à bois en fonte permet de prolonger la durée de vie du poêle et d’obtenir le niveau de chauffage maximal. Pensez donc à vérifier que toutes les pièces des poêles à bois en fonte sont toujours en ordre, y compris les raccordements au conduit de fumée et les joints des différentes portes. Ces joints sont très importants, car ils empêchent la fumée ou les petites étincelles de sortir des portes, ce qui peut provoquer un incendie.

Si vous rencontrez un problème, même minime, remplacez ou réparez immédiatement les pièces endommagées et en attendant n’utilisez pas le poêle, surtout s’il s’agit d’un trou dans le conduit de fumée.

L’importance d’un nettoyage régulier

Souvent, le nettoyage des poêles à bois en fonte est négligé : c’est une erreur, car c’est précisément un nettoyage constant du poêle qui garantit une efficacité maximale. Pensez donc à enlever les cendres du poêle avant de le rallumer (attendez évidemment qu’il soit complètement refroidi).

Et confiez le nettoyage régulier du conduit de cheminée des poêles à bois en fonte à un professionnel expert. Cela permet d’éliminer les résidus de combustion et la suie qui s’accumulent dans le conduit de fumée et compromettent le bon fonctionnement du poêle.