in

Schillaci, « la protection de la dignité humaine comme valeur absolue et indérogeable »

(Adnkronos) – « Je tiens à remercier Aism, l’association italienne de la sclérose en plaques, pour son engagement constant aux côtés des personnes atteintes de sclérose en plaques. Dans toutes les conditions de douleur, de fragilité et de souffrance, nous ne devons jamais oublier que la protection de la dignité humaine dans le secteur social et de la santé représente une valeur absolue et indérogeable. La défense de ce principe guide les actions du Ministère de la Santé visant à garantir l’accès aux meilleures compétences et aux services les plus avancés dans les domaines diagnostique, thérapeutique et d’assistance. A cette occasion, je renouvelle ma proximité avec les patients, leurs familles, les professionnels de santé, les chercheurs et l’Aism, certain que l’initiative d’aujourd’hui donnera lieu à des réflexions utiles et à des propositions à partager pour une prise en charge rapide et personnalisée des personnes atteintes de sclérose en plaques ». Ainsi le ministre de la Santé Orazio Schillaci, dans un message envoyé à l’occasion d’un événement au Sénat organisé pour la Semaine consacrée à la sclérose en plaques.

Lire aussi:  Barbie, première poupée trisomique à vendre