in

Paralysé depuis 12 ans, il peut remarcher grâce à une interface numérique cerveau-moelle

(Adnkronos) – Un homme de 40 ans, paralysé depuis 12 ans, a retrouvé le contrôle de ses jambes grâce à une interface numérique entre le cerveau et la moelle épinière. La technique, fruit d’une collaboration entre l’Université polytechnique de Lausanne (Epfl) et le Centre hospitalier universitaire vaudois (Chuv) en Suisse, est décrite dans un article de ‘Nature’. « Nous avons développé un lien numérique entre le cerveau et la moelle épinière » du patient. Une sorte de ‘passerelle’ virtuelle « basée sur une technologie qui permet de transformer les pensées en actions », expliquent Grégoire Courtine et Jocelyne Bloch de l’Epfl, du Chuv et de l’Université de Lausanne (Unil) dans une note du Chuv.

L’homme a été paralysé après un accident de vélo qui a causé une lésion de la moelle épinière aux vertèbres cervicales. Désormais, il est capable de bouger ses jambes de façon autonome, debout, et aussi de marcher grâce à l’utilisation de béquilles ou du déambulateur, parvenant même à monter des escaliers. Un objectif possible grâce à deux systèmes électroniques : l’un, l’interface numérique, située dans le cerveau ; l’autre, un stimulateur cérébral, dans la moelle épinière. Grâce à un algorithme qui utilise l’intelligence artificielle, les intentions à partir desquelles le mouvement démarre peuvent être encodées et converties en temps réel en séquences de stimuli électriques dans la moelle épinière, qui à leur tour activent les muscles des membres inférieurs.

« Je me sens comme un enfant réapprenant à marcher », a déclaré le patient, le Néerlandais Gert-Jan Oskam, à la BBC. « Ça a été un long voyage – dit-il – mais maintenant je peux me lever et boire une bière avec mon ami. C’est un plaisir que beaucoup de gens ne réalisent pas. »

Lire aussi:  Services de santé et inégalités, l'étude