in

Marras : « Un défilé de mode pour raconter la souffrance qui mène à la renaissance »

(Adnkronos) – « Cet événement a une genèse très intéressante. On m’a envoyé des articles comme des chemises, des vestes et des jupes qui avaient une signification pour les femmes qui assistaient au spectacle. Je les ai coupés, démembrés, recousus sur des tuniques noires. Chaque robe raconte une histoire, un morceau de vie et une renaissance. Il y a un avant ou un après par rapport à ce moment. La vie est toujours parsemée de moments différents et alternés et cet événement raconte vraiment un morceau de vie, de souffrance qui mène à la joie, à l’amour et à la possibilité de renaître ». C’est ainsi que le styliste Antonio Marras a présenté « La beauté retrouvée », le défilé de la Semaine Civile organisé par le Corriere della Sera-Buone Notizie en collaboration avec L’Oréal Italia, La Roche-Posay, L’Oréal Professionnel Paris et avec la participation de ACTO Lombardie, La Forza et le Sorriso Onlus, Go5 Main dans la main avec les femmes Onlus.

Dans le cadre splendide du Palazzo Giureconsulti à Milan, 31 femmes ont défilé, dont 19 atteintes de cancer, sur scène les robes conçues par le styliste Antonio Marras qui a souligné l’importance de la collaboration avec L’Orèal. « Les collaborations sont fondamentales, tout comme les affinités. Il est important de trouver des partenaires qui comprennent cet acte d’amour envers les autres, il est important d’avoir des amis qui ont accueilli cet événement avec enthousiasme et ont voulu y participer. L’Oréal était aussi spécial parce qu’il savait caresser non seulement le corps de ces femmes mais aussi leur âme ».

Lire aussi:  La fécondation assistée, c'est pourquoi elle peut échouer