in

Grippe aviaire, OMS : « Le virus est inquiétant, très dangereux pour l’homme »

(Adnkronos) – Le virus de la grippe aviaire A/H5N1 « est particulièrement préoccupant car il est connu pour être très dangereux pour l’homme, bien qu’il n’ait jamais été démontré qu’il se transmet facilement entre les personnes ». Le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé, Tedros Adhanom Ghebreyesus, l’a souligné lors d’une conférence de presse, en référence à l’épidémie aviaire enregistrée chez les chats en Pologne. « Le premier – a rappelé la DG OMS – dans lequel un grand nombre de chats infectés est signalé dans une vaste zone géographique ».

« Cette épidémie est un autre exemple de la circulation continue et du risque du virus H5N1, qui a provoqué une augmentation des épidémies en Amérique centrale et du Sud depuis l’année dernière », a déclaré Tedros. A ce jour, cette « épidémie inhabituelle » notifiée par la Pologne a enregistré 29 cas confirmés, a confirmé le DG. « Aucun contact humain n’a jusqu’à présent montré de symptômes et la période de surveillance pour tous les contacts est désormais terminée », a-t-il ajouté, rappelant que « l’OMS évalue le risque d’infection pour l’homme comme faible pour la population générale et faible à modéré pour les propriétaires de chats et les vétérinaires, sans l’utilisation d’équipements de protection individuelle adéquats ».

Pour le moment « la source de l’exposition est inconnue. Des enquêtes sont en cours » et l’agence sanitaire des Nations unies « continue de surveiller la situation – a assuré Tedros – en étroite collaboration avec des partenaires et le gouvernement polonais ».

Lire aussi:  Michilli : « Le facteur J augmente la confiance dans la science »