in

Construire un lombricomposteur en bois de récup

Voici mon troisième lombricomposteur. Je l’ai construit à partir des chutes de bois des étagères que j’ai créées pour ma chambre et une vieille porte en bois de sapin. Il faut:

  • 6 planches de la longueur que vous souhaitez  – les miennes font 45 cm
  • 6 planches de la longueur que vous souhaitez  – le miennes font 15 cm
  • 12 tasseaux de la largeur de chacune de vos étages de votre composteur. J’en ai trois pour le mien.
  • 6 autres tasseaux de la longueur du petits côtés pour faire les poignées comme la photo ci-dessus
  • 3 plaques d’alu.
  • vis et clous

Je me suis inspirée du lombricomposteur proposé dans ce très bon livre de Terre Vivant : 15 bricolages écologiques et malins, en changeant la forme et en utilisant du bois de récup

Il faut visser les planches aux tasseaux pour former comme un tiroir.

Pour le fond, j’ai découpé à la bonne taille trois plaques en alu que j’avais récupérées et que j’ai clouées après avoir percé de petits trous pour permettre aux vers de passer d’une étage à l’autre.

Chaque étage est superposé et le tout posé sur un bac qui réceptionne l’engrais liquide, mais j’en ai très peu, vu que mon lombricomposteur est en bois . Le bois respire bien plus que le plastique.

Mon premier lombricomposteur était fait avec un bac en plastique et je l’ai donné à des amis sur Grenoble quand je suis partie.

Mon deuxième, fait en bois de récup, était trop grand pour mon appartement parisien, surtout depuis que j’ai réduit mes déchets organiques (voir truc n°809).

Lire aussi:  Comment choisir sa gourde?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Mes solutions actuelles pour une finance durable

La donation au dernier vivant est elle utile ?