Truc n°730: Co-voiturage

Posté dans 2012/02/01 par Shabnam

Le co-voiturage: toute une aventure! (voir vidéo). Les adresses utiles pour vous y mettre sont dans l’article.

Une entreprise de covoiturage m’a écrit ce matin pour me demander se elle pouvait me proposer un article pour 1TPJ…j’ai refusé, puisque ce n’est pas notre manière de fonctionner sur 1TPJ. Ceci dit, il faut parler de ce “truc” convivial, économique, permettant de réduire notre impact et que nous faisons.

sans covoiturage...

Ci-dessous vous trouverez une liste des principaux sites de covoiturage, sachant qu’il s’en crée tous les jours. L’emballement est impressionnant.

Mon cœur penche pour Ecolutis (solutions pour les entreprises, collectivités et administration) et Easy Covoiturage (pour les particuliers). Je connais bien les personnes derrière: leur éthique, leurs projets, leur démarche. Par exemple, lors d’une réunion d’équipe, ils se sont demandés “comment agir à leur niveau contre la perte de la biodiversité?”. A la suite de cetet réunion, ils ont créé une entreprise sœur pour permettre le parrainage de ruches: Un Toit Pour les Abeilles (Truc n°381). Au lieu d’offrir des stylos à vos clients, offrez leur votre miel.

Et vous, comment co-voiturez-vous? Quelles plateformes utilisez-vous?

Source: Liste des 100 entreprises de l’économie collaborative

Pour aller plus loin:

+ très bon article sur les mobilités nouvelles sur le blog de la consommation collaborative

+ article de David sur Ecolo-Info: Co-voiturage: l’excuse écolo pour se faire plus d’amis

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

7 comments on “Truc n°730: Co-voiturage

  1. Gaëlle on said:

    C’est drôle car ce soir justement nous co-voiturons entre collègues/amis du boulot pour aller à un repas tous ensemble !!! Co-voiturage = économies = écologie = convivialité !!!!!

  2. Marie-Ange on said:

    En Belgique, j’ai utilisé la première fois une rubrique du site de la ville la plus proche, mais je suis tombé sur un co-voitureur pas ponctuel, ça n’a pas duré longtemps. Puis via Carpoolplaza, j’en ai trouvé un autre. On co-voiture 3-4 jours par semaine depuis l’été, et ça fonctionne assez bien. On économise ainsi chacun plus ou moins 2 pleins de diesel par mois, donc minimum 100 euros. Comme on a beaucoup de kilomètres, ça économise aussi la voiture (entretiens, pneus, …). C’est plus gai aussi. Et quand on a beaucoup de kilomètres à faire, qu’on est fatigué par un gros rhume, ça permet de se reposer dans la voiture, alors que seul, on y serait pas allé (dangereux de conduire dans cet état, mais capable de bosser quand-même). Moi, grâce à lui, j’ai déjà “économisé” ainsi une semaine de congé maladie.
    Je suis ravie, sur toute la ligne. Et apparemment, lui aussi 🙂

  3. merci Gaëlle. J’espère que c’était sympa!
    Pratique aussi pour rentrer puisqu’il n’y a que le chauffeur qui ne doit pas boire.

    Marie-Ange: merci pour ce témoignage pour la Belgique. C’est vrai que c’est aussi une aide qu’on est fatigué ou malade. Rien à dire!

  4. Elise on said:

    Je co-voiture pour aller au boulot depuis 2006 > écologique, economique, sympathique, pratique…
    En ce moment, on est 4, la voiture est bien remplie.
    J’ai changé plusieurs fois de co-voitureuses (toujours des filles !?), j’ai toujours trouvé mon bonheur par bouche à oreille.
    Le petit +, c’est les horaires fixes, car mon chef ne peut pas me demander de rester 1/2h de plus… 😉

    J’essaie de faire bouger les choses dans ma (grosse) entreprise, mais c’est dur ! Il semble que le frein principal soit la peur de perdre le _sentiment_ d’indépendance lié au fait qu’on sait que sa voiture est garée juste à coté. Dans les faits, les gens s’en servent moins d’une fois par mois pour faire une course sur l’heure de midi par exemple. Et si les enfants tombent malades etc etc.
    Honnêtement, si une de mes co-voitureuses doit repartir en urgence pour cette raison, je lui laisse ma voiture les yeux fermés et je trouve une autre solution pour rendre. Ce sont de fausses barrières !

    Sautez le pas, au moins un jour dans la semaine, puis deux, puis …

  5. @Elise: si tu veux que je te mette en contacte avec mes potes, je peux. A eux de convaincre l’entreprise et leur démontrer les avantages comme chez leurs autres clients. C’est leur boulot et ils ont l’expérience et les arguments économiques à l’appui.
    si tu veux, tu peux m’écrire par email (bouton en haut à droite, qui a disparu et qu eje dois remettre…) j’y vais 😉

  6. Elise on said:

    Merci merci, mais c’est en cours en interne (un site internet en marque blanche). C’est le changement des mentalités et des façons de penser qui est lonnnnng et leeeeeennnt.

    On a aussi testé le covoiturage d’inconnus sur de grandes distances, c’est très sympa !
    Et économique pour tout le monde (passager comme conducteur).

  7. Je ne parlerai pas de boulot tout à été dit ou presque mais plutôt des enfants…
    Je covoiture beaucoup avec les mamans des copines de ma fille ou de mes garçons.
    Quand on a la chance d’habiter en campagne, le revers de la médaille c’est qu’on a pas toutes les activités sportives à portée de main, que les bus sont inexistant et que la gare la plus proche est à 6 km…
    C’est aussi une manière de s’entraider et de faire des économies quand il faut aller emmener les garçons faire leur match de hand ou les adofilles très demandeuses de taxi, à la patinoire qui est à 40 km de la maison ou à la piscine, au cinéma, faire les boutiques, et j’en passe…
    Heureusement on arrive toujours à trouver quelqu’un de disponible ou à dégager un peu de temps pour faire le taxi 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *

103671Commentaires spam bloqué jusqu'à présent parSpam Free Wordpress

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>