poudre-orange-bio

Truc n°874 : que faire avec les pelures d’oranges

Posté dans 2015/04/20 par Shabnam

Cet hiver, je me posais la question de quoi faire avec les nombreuses pelures d’orange que nous avions. Les composteurs et  lombricomposteurs ne sont pas très friand de pelures (acidité). Donc comment utiliser les pelures d’oranges bio…peut-être dans la cuisine ?

Je suis tombée sur un article de Beauty Tips 4 Her qui explique que les pelures sont la partie la plus concentrée en vitamine C, et qu’il est possible de faire de la poudre d’orange (bio) utile notamment pour des produits de beauté. Ce qui m’a intéressée surtout c’est de l’utiliser en cuisine :

  • à saupoudrer dans une salade (j’en mets dans toutes mes sauces désormais)
  • dans les gâteaux
  • dans des plats cuisinés
  • une eau chaude

Pour le fabriquer, nous avons mis les pelures à sécher soit sur les radiateurs, soit au soleil. Une fois une bonne quantité amassée et sèche, nous l’avons passée au Thermomix de ma belle-mère (attention aux oreilles, ça fait beaucoup de bruit).

Pelures-oranges

J’ai ensuite mis le tout dans un panier à sécher de nouveau. Puis rangé dans des bocaux. Nous en rajoutons un peu partout dans la cuisine ce qui fait une touche fine et délicieuse.

poudre-pelure-orange

Voir aussi cette recette pour faire un masque de soin de Beauty Tips 4 Her.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

10 comments on “Truc n°874 : que faire avec les pelures d’oranges

  1. Bonne idée, merci !

  2. Mike on said:

    Les pelures d’orange, de pamplemousse, de citron, etc. ne posent strictement aucun problème au compost. Comme pour le reste, il est recommandé de les recouvrir. C’est tout.

  3. CASALIS on said:

    Super idée, je n’avais jamais pensé à en mettre dans mes préparations culinaires (mais c’est aussi une question de goût en fait ^^)

    On peut aussi faire des petits sachets de senteur avec les écorces d’orange, notamment pour l’hiver ! A mettre dans le sapin par exemple. Ou un pot pourri d’hiver, qui se mariera très bien avec quelques clous de girofle.
    Moi, avec l’écorce d’orange bio et l’écorce de citron bio, je fait des vinaigres aromatisés : je laisse infuser les écorces dans du vinaigre blanc, toutes les huiles essentielles sont alors disponibles dans le vinaigre. Ca me fait une solution de lavage qui sent bon, ça change un peu !
    Enfin, on peut se servir des écorces infusées dans le vinaigre blanc pour soigner des verrues (ça ça vient du bouquin Zero Dechet de B. Johnson), on applique le bout d’écorce sur la verrue pendant quelques minutes, et ce jusqu’à disparition.
    Je n’ai pas encore eu l’occasion d’essayé cette dernière méthode.

  4. Cool cette petite astuce, ça fait plusieurs jours que je cherche des idées pour récupérer la peau des mes oranges pressées. Par contre est-ce que la peau est consommable même si l’organe n’est pas bio ?

  5. Je découpe en fines lanières les peaux des oranges bio. Je les fais macérer dans un bocal avec du sucre (2 semaines par ex). Ensuite, je les égoutte, les fais sécher sur une plaque et les trempe dans le chocolat noir fondu : des orangettes bio (quasi)-gratuites (vu que les peaux étaient destinées au compost !). Miam !

  6. Bistoni on said:

    Bonjour
    Je ne suis pas sur que cela soit très bon pour la santé de recycler et de concentrer des pelures d’agrumes pleines de cire et autre produits chimiques .
    Par contre sèches comme allume feux dans la cheminée bois , super .
    Salutations

    • je n’utilise que du bio, et il n’y a pas de cire dessus (elles pourrissent vite si je ne les mange pas, c’est un bon signe ;)

  7. J’utilise les peaux d’oranges pour aromatiser mon assouplissant de machine à laver, 100% bio.
    Je mets un litre de vinaigre blanc dans un bocal et je remplis de peaux d’oranges, ou de citrons ou de tout autre agrume. Je laisse macérer au moins 2 jours puis j’uilise cela comme assouplissant. Le vinaigre enlevant le calcaire responsable de la rugosité du linge.
    C’est très efficace et plus ça permet aussi d’éviter les dépôts de calcaire dans la machine à laver, dans les tuyauteries et en plus pas de phosphates ni de produits chimiques polluant les égoûts et les centres d’épuration des eaux usées.

  8. CHLOE on said:

    Merci pour cette excellente idée..mais sans vouloir paraitre négative, attention aux pesticides, peut-être qu’il faudrait préciser dans ton article qu’il est préférable d’utiliser les écorces d’orange non traitées….. chères et difficiles à trouver chez nous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *

86 928Commentaires spam bloqué jusqu'à présent parSpam Free Wordpress

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>