parquet-naturel-bois

Truc n°821 : parquet naturel

Posté dans 2013/02/22 par Shabnam

Dans la suite des discussions autour des parquets (Truc n°814), voici comment je ponce, traite et nourris mon parquet en bois de sapin vieux d’un siècle. Je suis la seule de mon immeuble qui l’ait encore au sol. Tous mes voisins m’envient, car même avec ses nœuds, ses bosses et ses échardes, mon parquet est beau et a du caractère.Dans un premier temps, il a fallu remplacer les lattes manquantes avec le parquet de chêne récup de mon meilleur ami – merci! Puis, j’ai d’abord poncé à la main avec une brosse métallique (2h), puis passé l’aspirateur et enfin poncé avec une ponceuse électrique à la main (5h). J’ai utilisé un gros grain de 50 pour commencer et fini avec un 120. J’ose désormais marcher pieds nus sans prendre d’échardes.

Pour traiter le bois, je reste très simple et pas du tout conventionnelle: je prends mon pinceau et je passe une couche d’huile de lin (20min). L’odeur reste pendant 3 semaines, mais elle ne me dérange pas. Surtout l’huile de lin fonce et donne un ton chaleureux comme vous pouvez le voir dans la photo.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

3 comments on “Truc n°821 : parquet naturel

  1. Shabnam, ton parquet est superbe ! Je suis fan. Chez nous on a tout vitrifié pour pouvoir renverser des verres à volonté mais rien n’est plus beau qu’un parquet huilé. Bravo !

    • Merci!
      Pour info, je n’ai pas de problème quand je verse quelque chose sur le parquet. Mais c’est peut-être parce que c’est du sapin et ça absorbe. Je ne sais pas.
      En tout cas, je ne referai jamais de la vitrification. Ma mère l’avait fait dans les années 80 chez nous: l’odeur et la composition étaient si nocives, puis le fait que ça s’écaille et soit dans l’air…

      bref, plus jamais pour moi.

  2. Bravo, il n’y avait sans doute rien de mieux à faire !!! :-)
    Et rien n’égale à mon sens la beauté et le confort du bois…

    Je n’avais pas inspecté l’idée toute bête d’utiliser simplement de l’huile de lin pour imprégner le bois, je vais jeter un oeil sur le sujet – chez moi j’ai utilisé de l’huile-cire et huile dure qu’on trouve en magasins écologiques, j’en détaillerai les avantages & inconvénients prochainement.

    Nous avions commis l’erreur en emménageant de vitrifier une pièce, je ne le referai jamais non plus : mon ami asthmatique passait des nuits infectes ! D’autre part, si l’entretien semble facile au début, à la longue ce n’est pas si génial : le vernis se raie beaucoup, et on ne peut pas grand-chose pour atténuer les rayures. D’une certaine façon, je me dis que le parquet ciré est plus simple : en cas de dégât, un peu de papier de verre à l’endroit problématique, un peu d’huile, et on n’en parle plus ! C’est vrai qu’il y a un peu d’entretien, mais ce n’est pas si phénoménal que ça !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *

18 183Commentaires spam bloqué jusqu'à présent parSpam Free Wordpress

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>